Kagenozuke

Bienvenue dans le monde de Kagenozuke!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Son propre chemin

Aller en bas 
AuteurMessage
Karasu
Nouveau Combattant
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 13/08/2007

Vos Statistiques
Points de Vie (normal):
20/20  (20/20)
Points de vie Tournoi:
10/10  (10/10)
Nombre de Knz: 10'000

MessageSujet: Son propre chemin   Dim 16 Déc - 20:54

Le soleil venait a peine de tomber sous l'horizon laissant ainsi le monde dans les ténèbres pour une nouvelle fois. Dans la forêt, les animaux se réveillent.

Un renard bien moins malin que ses congénères s'avance déjà vers le ruisseau qui miroite la lune en un argenté fantomatique. Il s'approche, les oreilles levées, les sens en alertes. Un regard a gauche, un regard a droite, et le renard baisse finalement la tête pour s'abreuver. Hélas pour lui, la menace venait d'en haut. Car a peine la langue de l'animal eu touché l'eau que deux yeux rouges comme des rubis s'ouvrirent derrière lui.

Des brassements d'elles, des croissements et des gémissement apeurés déchirèrent la nuit pour un instant. Mais bientôt, plus un bruit. Seul une créature dévorant sa proie dans les ténèbres.

Karasu s'était réveillé une nouvelle fois pour continuer son chemin.

(je suis déja tout près des terres de l'est et je continue dans cette direction si c'est possible.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hotage
Webmaster et Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5500
Age : 26
Pays : Suisse
Date d'inscription : 26/09/2005

Vos Statistiques
Points de Vie (normal):
20/20  (20/20)
Points de vie Tournoi:
14/14  (14/14)
Nombre de Knz: INFINI

MessageSujet: Re: Son propre chemin   Dim 16 Déc - 21:49

(il sera fait selon vos ordre (acolyte WARIII))

Karasu venait de prendre son petit déjeuner. Dans des croassement résonant et inquiétant, ils revinrent à leur positions pour reformer la créature qu'est Karasu. Il faisait froid ce jours là, très froid, cependant malgré les vents d'hiver et la glace formée au bas des herbes, par le gel, Karasu ne ressentait pas ce froid, protégé par le plumage naturel de ses corbeaux, autrefois bien en vie, dès à présent, manipulés.

Karasu marchait vers l'Est. Il n'avait aucun but précis, et c'était peut--être pour ça que sa vie était bien monotonne... Mais il marchaitz, encore et encore. Il se dirigeait vers une grande montagne noire, vers L'est.

mais alors qu'il marchait, un corbeau vint se poser proche de lui. Il entendit un voix facilement reconaissable, résonnate, dans sa tête.

*Ou vas-tu, roi corbeau? Ne sais-tu donc pas le mal qui se dresse vers ce domaine?"*

Fit le corbeau, en désignant de son bec la montagne noire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagenozuke.forum2jeux.com
Karasu
Nouveau Combattant
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 13/08/2007

Vos Statistiques
Points de Vie (normal):
20/20  (20/20)
Points de vie Tournoi:
10/10  (10/10)
Nombre de Knz: 10'000

MessageSujet: Re: Son propre chemin   Lun 17 Mar - 17:35

Karasu tourna sa tête cadavérique vers le majestueux animal qui l'avait interpelé. Ses voyages n'avaient jamais eu ni limites ni barrières. La montagne maudite ce trouvait à présent sur son chemin et nul raisons n'étaient valable aux yeux du démon pour ne pas la franchir.

"Je suis ma route..."

Seul son chemin contait, sa voie. Il avait encore tant a faire. Car Karasu était en quête de réponses et il était convaincu que seul son pèlerinage les lui donnerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hotage
Webmaster et Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5500
Age : 26
Pays : Suisse
Date d'inscription : 26/09/2005

Vos Statistiques
Points de Vie (normal):
20/20  (20/20)
Points de vie Tournoi:
14/14  (14/14)
Nombre de Knz: INFINI

MessageSujet: Re: Son propre chemin   Lun 17 Mar - 18:11

Le corbeau penchait la tête sur le côté tout en baissant le bec en signe de désaprobation. Apparamment il cherchait à prévenir la créature, qui lui apparaissait comme un demi-dieu.

"Roi corbeau ne semble pas comprendre. Roi corbeau devrait écouter mes conseils. Cette montagne noir regorge de malheur et de morts. Tu ne trouveras rien d'autre que la fin de ton voyage dans ces terres désolées... Roi Corbeau devrait prendre conscience qu'il peut avoir confiance... Les paroles des ailes noirs ne sont pas dénuées de sens..."

Le corbeau sur ce frappa de ses ailes dans l'aire en signe de révolte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagenozuke.forum2jeux.com
Karasu
Nouveau Combattant
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 13/08/2007

Vos Statistiques
Points de Vie (normal):
20/20  (20/20)
Points de vie Tournoi:
10/10  (10/10)
Nombre de Knz: 10'000

MessageSujet: Re: Son propre chemin   Mar 18 Mar - 1:13

Karasu s'arrêta dans sa marche. Il se tourna vers la créature ténébreuse. Sa main monta dans l'air pour se poser délicatement su le plumage de l'oiseau. Son mouvement était si paisible et gracieux qu'on aurait put croire que Karasu souriait.

"Je connais toute la confiance que je peu mettre en vous, vous seuls qui ne m'avez jamais trahit."

Karasu semblait avoir changer d'avis. Les paroles de son sujet n'étaient pas arrivées dans les oreilles d'un sourd. Ses yeux rouges passèrent au travers de ceux de l'animal. Durant un cour moment de silence, on aurait dit que Karasu était en transe.

"Par quel chemin dois-je passer, ô grand sujet? Guide moi majestueux ailes noir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hotage
Webmaster et Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5500
Age : 26
Pays : Suisse
Date d'inscription : 26/09/2005

Vos Statistiques
Points de Vie (normal):
20/20  (20/20)
Points de vie Tournoi:
14/14  (14/14)
Nombre de Knz: INFINI

MessageSujet: Re: Son propre chemin   Mar 18 Mar - 13:39

Le corbeau, apaisé, faisait des petits sauts en basculant la tête sur les deux côtés. C'était peut-être un rituel de reconnaissance, en tout cas, n'importe qui ayant aperçu cette scène n'aurait pas comprit sa signification.

*La meilleure manière de se déplacer par delà ces terres hostiles reste la voix des aires. Je sens en vous la force des Ailes Noires, la force de voler. Hors donc, si vous acceptez de vous servir de moi comme guide, roi corbeau, je suis prêt à faire de mon mieux pour vous guider par delà les terres hostiles de la montagne noire. Très souvent je suis passé par là, et je suis en mesure de repérer les mouvements les plus inattendus...

Que dites-vous, roi corbeau?


Le corbeau s'éleva du sol en essayant de faire du surplace en s'aidant du vent...

*Que dites-vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagenozuke.forum2jeux.com
Karasu
Nouveau Combattant
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 13/08/2007

Vos Statistiques
Points de Vie (normal):
20/20  (20/20)
Points de vie Tournoi:
10/10  (10/10)
Nombre de Knz: 10'000

MessageSujet: Re: Son propre chemin   Mer 19 Mar - 1:13

Karasu ne répondit absolument rien. Il se contenta de suivre le corbeau des yeux lorsqu'il partait dans les airs. Il le scruta un cour instant puis, dans un bruit étouffé, la silhouette qui se trouvait debout ne faisait à présent place qu'a une multitude de corbeaux. Comme soufflés par une petite bombe, les corbeaux s'envolèrent dans toutes les directions. Des croassements mêlé de battements d'ailes se faisait entendre à plusieurs mètres à la ronde mais les corbeaux n'en avait que faire car ils étaient déjà haut dans les cieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hotage
Webmaster et Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5500
Age : 26
Pays : Suisse
Date d'inscription : 26/09/2005

Vos Statistiques
Points de Vie (normal):
20/20  (20/20)
Points de vie Tournoi:
14/14  (14/14)
Nombre de Knz: INFINI

MessageSujet: Re: Son propre chemin   Dim 30 Mar - 22:24

Karasu s'envola donc dans une multitude de corbeau. Des multiples yeux de ses corbeaux, qui étaient en fait lui-même, il apercevait à peu près tout ce qui aurait pu lui porter préjudice. Il volait en compagnie de l'autre corbeau, et survolèrent le côté ouest de la montagne. Cette montagne dégageait une sensation désagréable qui n'indiquait rien de bon.

Après un long vol, ils gagnèrent en altitude. C'est alors que Karasu aperçu quelqu'un de différent: ce n'était ni un cadavre, ni un débris, ni même un arbre, et encore moins un de ces guerriers étrange qu'il avait pu repérer. une homme, revêtu d'un kimono rouge, ou du moins avait des nuances de rouge. Il semblait terriblement puissant, d'une telle puissance que , par instinct, Karasu reprit même de l'altitude. L'individu semblait être dans une situation d'être chassé qui cherche à en chasser un autre, et sa gestuel prouvait que ça devait déjà faire un bon moment qu'il se trouvait ainsi.
L'autre corbeau lui en apprit un peu plus sur ce mystérieux personnage.

*L'homme que vous apercevez, roi corbeau, est celui que les hommes appelaient "chef", avant le grand déchainement de mère nature. Depuis il a disparu, et voilà déjà plusieurs années que je peu l'apercevoir de temps à autres. Il semble chasser le terrible bras droit de la mort, qui habite ces lieux... C'est a cause de lui que je vous guide à travers cette montagne, car l'homme que vous apercevez sous nos ailes noirs, aussi puissant soit-il, ne risque que la mort dans ces contrées désolées...*

Et le vol des corbeaux se prolongea, mais traverser une montagne, même par les aires, n'est pas si rapide qu'on pourrait l'espérer. Ils prirent toute la journée pour la traverser. Le guide corbeau, exténué, dut se résoudre à abandonner le roi corbeau au pied de la falaise, mais côté Est, cette fois-ci.

*Voilà, roi corbeau. Je ne puis aller plus loin. mes confrère se demandent certainement ou je suis allé, et je suis trop exténué pour continuer ma route avec vous...*


Et le corbeau inclina le bec en signe de respect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagenozuke.forum2jeux.com
Karasu
Nouveau Combattant
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 13/08/2007

Vos Statistiques
Points de Vie (normal):
20/20  (20/20)
Points de vie Tournoi:
10/10  (10/10)
Nombre de Knz: 10'000

MessageSujet: Re: Son propre chemin   Dim 30 Mar - 22:50

Après les paroles du guide, les corbeaux continuèrent leur vole sans dire un mot. Karasu n'avait jamais prit l'habitude d'être poli en toutes circonstances. Mais les croassements dans lesquels il partait était signe de gratitude.

Les corbeaux continuèrent à voler au delà des falaises. Mais peu à peu, le jour laissait place à la nuit et les ténèbres venait engloutir la terre une nouvelle fois. Pour Karasu, la chasse était ouverte...

La plaine était vaste et à première vue, vide. Cependant, les corbeaux eux, ne rataient rien. Chaque souris, mulots, chenilles et autres petits animaux qui osaient sortir se voyaient emportés dans les airs et manger presque instantanément. Ces petites créatures n'offraient pas un réel festin, mais Karasu devait s'en contenté pour l'instant. Après tout, la nuit était encore longue.

Après ce "gouter". Karasu reprit son chemin, a pied cette fois, pour être plus près de ses proies potentielles. Il ne mangerait plus de petits animaux. Mais il n'aurait pas dit non à une proie plus grosse. Peu importait, il avait tout de même mangé et partait maintenant pour trouver un abris pour se reposer quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hotage
Webmaster et Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5500
Age : 26
Pays : Suisse
Date d'inscription : 26/09/2005

Vos Statistiques
Points de Vie (normal):
20/20  (20/20)
Points de vie Tournoi:
14/14  (14/14)
Nombre de Knz: INFINI

MessageSujet: Re: Son propre chemin   Mer 2 Avr - 16:54

Il avançait lentement. Dans l'environnement de la nature, il ne savait s'il se sentait bien ou pas. Et il se demandait aussi s'il allait se sentir bien avec ce qui lui arrivait droit dessus...

Enfin... Si on veut.

Un peu plus loin, il aperçut une troupe de nomades, qui se déplaçaient avec une bête qu'il ne connaissait pas: des chameaux.
Ils avançaient lentement, mais ils avaient déjà clairement repérer Karasu. Mais cela n'impliquait pas qu'ils allaient s'en prendre à lui. LEs nomades d'un naturel extrêmement poli et gentil, se dirigeaient vers lui pour certainement lui proposer accueil. ils arrivèrent à 100 mètres, et l'un d'eux coura un peu pour l'atteindre avant le reste du groupe.

"Salut à toi, étranger! Que fais-tu dans ces terres désolées dans...cet accoutrement?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagenozuke.forum2jeux.com
Karasu
Nouveau Combattant
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 13/08/2007

Vos Statistiques
Points de Vie (normal):
20/20  (20/20)
Points de vie Tournoi:
10/10  (10/10)
Nombre de Knz: 10'000

MessageSujet: Re: Son propre chemin   Mer 2 Avr - 18:52

Dès qu'il eu aperçut les nomades, Karasu sut ce qui allait arriver. Il se disait bien qu'une grosse bête a manger en plus lui irait bien. Avant que le nomade n'ai atteint Karasu, celui ci poussa un croassement strident et explosa en une multitude de corbeaux qui se jetèrent immédiatement sur les chameaux. Les humains n'avaient pas d'importance pour Karasu, les morts-vivants non-plus. Durant tout le temps qu'il avait vécu, Karasu n'avait vu les humains que comme des proies qui se débattaient un peu mieux que les autres et il n'avait aucune sympathie pour eux. Ce qu'ils faisaient ne l'intéressait pas, ce qu'ils disait encore moins.

Aussi Karasu harcelait les chameaux de coups de becs, leurs en arrachant des morceaux de chaire et les griffant de ses serres. Et les humains ne comptait pas dans l'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hotage
Webmaster et Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5500
Age : 26
Pays : Suisse
Date d'inscription : 26/09/2005

Vos Statistiques
Points de Vie (normal):
20/20  (20/20)
Points de vie Tournoi:
14/14  (14/14)
Nombre de Knz: INFINI

MessageSujet: Re: Son propre chemin   Jeu 3 Avr - 19:17

(si je me rappel bien, dans la condition de ton pouvoir, il existait, dans la totalité de tes corbeaux, un corbeau spécifique qui contenait tous les points vitaux, le "coeur" de Karasu. De même, si je me rappel bien, on avait fixer le nombre de tes corbeaux de la manière suivante: 5 par bras, 2 pour la tête, 8 pour le tronc, et 5 par jambes, ce qui nous reviens si je ne suis pas nul à chier en math, à 30 corbeaux. Si mes informations s'avèrent correctes, alors nous allons pouvoir reprendre Smile)

Les corbeaux se jetèrent dans une explosion noire de plumes et croassements. L'homme qui s'appr^était à parler avec Karasu en fut paralysé de stupeur, et vit un mur noir de plume lui arriver dessus. Il compris qu'il n'était pas la cible quand ils passèrent tous à coté de lui sans lui faire de mal. Il se retourna et vit 30 corbeaux à l'attitude étrange et terrifiante: ils étaient en trains de tous s'attaquer à la pauvre bête, qui tentait de s'en réchaper en se roulant sur le dos et en tentant de fuir en poussant des râles terrifiants. C'est alors que l'un des propriétaire poussa un hurlement dans une langue étrangère que Karasu ne comprit pas..: Et d'ailleurs, il était beaucoup trop occupé à arracher le deuxième oeil de la pauvre bête.

C'est alors qu'une volée de flèche fut projetée en direction des corbeaux. Trop rapides, trop nombreuses... Les corbeaux s'envolèrent le plus vite possible. Malgré la vue qu'ils partageaient en une seule conscience, isl ne purent tous s'envoler à temps. 5 Corbeaux furent abattus et tombèrent lourdement et pitoyablement sur le sol, les ailes crispées, les plumes voletant autour d'eux....

"AJWALA HAMAL!" cria l'un des hommes du désert. Les 10 archers qui avaient tirés retendaient leurs arcs, avec des fléches enflammées, cette fois-ci. Apparemment ils savaient qu'ils n'arriveraient certainement plus à atteindre les oiseau, mais sachant que les animaux étaient effrayés par les flammes, ils cherchaient à les effrayer pour les éloigner des bêtes. Les autres se chargeaient déjà de protéger les yeux des chameaux en les leur couvrant de grosses couvertures.

"SHIJWAVAL!"

Ils levèrent leurs arcs, prêts à tirer, mais ne firent pas feu, attendant de voir ce que els corbeaux allaient faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagenozuke.forum2jeux.com
Karasu
Nouveau Combattant
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 13/08/2007

Vos Statistiques
Points de Vie (normal):
20/20  (20/20)
Points de vie Tournoi:
10/10  (10/10)
Nombre de Knz: 10'000

MessageSujet: Re: Son propre chemin   Sam 5 Avr - 14:05

Les prédateurs sont généralement habitués à a rater pas mal de leurs attaques. La plupart d'entre eux font régulièrement des jeunes de plusieurs jours car il n'est pas aussi facile de chasser que l'on pourrait le penser. Mais Karasu ne faisait pas partit de ceux là et lorsqu'il s'attaquait a quelque chose, il ne la lâchait pas.

Les corbeaux s'éloignèrent vers une collines qui dominait sur la plaine. Là, il virevoltèrent d'une façon étrange pour, tout d'un coup, fondre les uns sur les autre en une créature humanoïde qui n'inspirait que le dégout. Karasu se dressa de toute sa hauteur. Ses bras ainsi que ses jambes étaient entaillées. Un humain aurait mit genou a terre avec des blessures comme celles ci. Mais Karasu, comme tout les morts-vivant, avait un seuil de résistance à la douleur anormalement élevé. Il regarda les hommes un peu plus bas. Il bougeait la tête par de petits mouvements vifs à la manière d'un corbeaux.

Karasu devait réfléchir a une stratégie. Les flèches étaient nombreuses et, contrairement a se qu'on aurait put penser, le feu dérangeait réellement Karasu. Il devait rester à l'écart et épuiser leurs flèches.

L'aile noir leva son bras cadavérique dont quelque goutent de sang noir s'écoulaient. Celui ci fit place a 4 corbeaux majestueux qui s'envolèrent vers les humains en croassant. Ils tournaient autour d'eux. Ceux ci étaient juste là pour mettre une pression mentale sur les vivants. La peur était la meilleur des allié pour Karasu. Lui, restait en haut de la colline, la ou les flèches avaient plus de mal a parvenir, ou elle seraient plus facile a esquiver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hotage
Webmaster et Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5500
Age : 26
Pays : Suisse
Date d'inscription : 26/09/2005

Vos Statistiques
Points de Vie (normal):
20/20  (20/20)
Points de vie Tournoi:
14/14  (14/14)
Nombre de Knz: INFINI

MessageSujet: Re: Son propre chemin   Mar 8 Avr - 17:55

[je suis désolé pour le retard, j'ai complétement zapper ta quête...)

Les archers semblaient habitués à la peur, mais on sentait la pression monter dans les rangs des nomades. Les archers reçurent à nouveau un ordre dans une langue particulière et il montèrent, l'un après l'autre, de manière à qu'il n'y en ai que 1 qui ne puisse pas tire, sur les chameaux. Puis, une fois sur les chameaux, ils gardaient tous en joue els corbeaux. La caravane se remit ensuite à avancer. Ils n'avaient pas l'intention de faire long feu. mais la décision de laisser une bête leur mettait terriblement en rage. Ils assomèrent donc la bête avec un genre de poison-sédatif, et ils repartirent, en espérant que les corbeaux se sentiront repus avec une bête de cette taille là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagenozuke.forum2jeux.com
Karasu
Nouveau Combattant
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 13/08/2007

Vos Statistiques
Points de Vie (normal):
20/20  (20/20)
Points de vie Tournoi:
10/10  (10/10)
Nombre de Knz: 10'000

MessageSujet: Re: Son propre chemin   Lun 14 Avr - 18:30

Karasu regarda les archers s'éloigner. Une fois qu'ils étaient assez loin, mais pas encore a perte de vue, Karasu se jeta sur la bête laissée derrière et commença à se régaler. Il mangea jusque ce que de la créature, seul les os subsistent. A ce moment là, les nomades étaient deja bien loin.

Une fois repus, les corbeaux se remirent en vole en direction de leurs destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Son propre chemin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Son propre chemin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Talya ? Sommes nous les jouets du destin ? Pouvons nous tracer notre propre chemin ?
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Chacun sa route chacun son chemin ? [ Libre 1 Personne ]
» Quand on est perdu, on demande son chemin. [TERMINE]
» Chemin détourné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kagenozuke :: Zone Administration :: Stock général :: Les Quêtes :: Quêtes libres :: Quêtes libres-
Sauter vers: