Kagenozuke

Bienvenue dans le monde de Kagenozuke!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Origines et Mode de Vie des Mort-Vivants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hotage
Webmaster et Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5500
Age : 26
Pays : Suisse
Date d'inscription : 26/09/2005

Vos Statistiques
Points de Vie (normal):
20/20  (20/20)
Points de vie Tournoi:
14/14  (14/14)
Nombre de Knz: INFINI

MessageSujet: Origines et Mode de Vie des Mort-Vivants   Mer 31 Oct - 22:13

Morts-Vivants et Shintariens




Origines

L'origine des morts-vivants, c'est d'abord les origines de leur propre créateurs.
Les mort-vivants sont nés de la création des Shintariens. Les shintariens ont toujours étés des gens en communion directe avec la mort, mais leur point de vue a malgré tout changer avec le temps.
Au début, l'art de la nécromancie est loin d'être mauvais, sombre ou simplement immoral. La nécromancie permet, par l'action de sorts compliqués et de manipulation de l'énergie spirituelle, de ramener une âme du royaume des morts jusque sur terre, pour permettre à l'heureux élu de vivre plus longtemps dans le royaume des vivants.
La nécromancie peut aller jusqu'à relancer le processus de recréation des cellules, faire revivre les fonctions nerveuses, neuronales, bref, faire littéralement revivre une personne de manière naturelle.

Les shintariens reçurent selon leurs anciens écrits et anciennes structure, ce dont par un dieu connu que des mort-vivants. Ce dieu porte le nom de "Fukatsunin", qui signifie "Le messager de la résurrection". D'après les anciens écrits en shintarien, ce dieu apparaissait sous la forme d'un mort, un cadavre pale, froid, et d'une grande taille par rapport aux être humains. Fukatsunin n'était rien d'autre qu'un cadavre, sauf ses yeux, qui dégageaient une lumière orangée surprenante, surnaturelle.

Selon les récits, ils reçurent ce dont pour permettre à Fukatsunin de poursuivre un duel contre le dieu de la mort, et ainsi permettre aux êtres sur terre de vivre plus longtemps, profiter de la vie avant de "rejoindre le monde sans vie, sans couleur, sans joie et sans rien d'autre que la souffrance et l'oubli du royaume des morts...", ainsi avait parler Fukatsunin selon les antiques gravures.
Le peuple shintarien est le seul est unique peuple à avoir garder des traces aussi vieilles sur l'acquisition d'un dont provenant d'une divinité. Bien entendu, rien ne prouve que ces écrits sont vraies, mais c'est un livre contenant 9'751 qui a été rédigé par l'un des premiers chefs de la dynastie shintarienne. Il est difficile de croire que ces 9'751 pages ont étés écrites sous le mensonge...

Le peuple shintarien avait toujours aimer la solitude, les nuits sombres et le froid. Une particularité qui n'a finalement rien de spéciale. C'est à peu près comme aimer le bleu ou le rouge, c'est une appréciation qui se fait ainsi.
Mais ce n'était pas pour plaire aux autres races. Les shintariens étaient vite considérés comme des monstres exécutants des techniques abominables sur des morts pour en faire des cobaye. D'immondes rumeurs injustifiées croissaient gentiment sur le peuple shintarien, principalement alimentées par l'un des peuple les plus en vogue sur les terres de Kagenozuke: Les hommes.

Au bout d'un moment, le peuple shintarien n'eut d'autres choix que de devoir se défendre. Etant un peuple à la base faible, peut guerrier et cherchant la solitude, même si celle-ci était sombre et sordide, ils n'eurent d'autre choix que de tuer des créatures pour anéantir définitivement les menaces qui posaient sur eux. Mais les humains étaient beaucoup trop nombreux.
Les shintariens devinrent rapidement un peuple que l'on qualifie de "peuple de guerre". Poussés par le désir de vengeance et également le fait que les guerres allaient bientôt les détruire, ils continuaient de tuer des animaux et autres créatures pour renforcer ce qui allait devenir une immense armée: Il avaient développer différemment leur pouvoir de nécromancie pour avoir une influence conséquente sur les ressuscités. Bien entendu, cette influence n'était pas sans conséquences: Les mort-vivants réincarnés de la sorte étaient incapables de raisonner par eux-mêmes. Mais au moins, ils écoutaient parfaitement les ordres.

Et puis, finalement, les shintariens, pour éviter d'êtres détruits eux-mêmes, n'eurent d'autres choix que de détruire leur entourage, leur atmosphère. Tuant sans arrêt d'autres créatures pour se renforcer, la belle foret de la foret de la destinée, lieu de leur origine, se flétrit petit à petit, laissant pousser la pourriture sur le sol, asséchant les arbres de leur sèves, laissant s'entasser les cadavres entres les troncs pourris, pour finalement détruire entièrement leur habitat naturel. La forêt de la destinée était devenue la forêt de la désolation.

Les guerres commencèrent petit à petit et finalement, les shintariens n'eurent plus qu'un seul objectif en tête:
Détruire absolument toutes les races, tout être vivant qui se révolterait contre eux pour former une race parfaite, une race unique permettant un vie parfaitement structurée, sans révoltes.

Mais les shintariens avaient prévu autre chose, et ne comptait pas créer un peuple de pantins, sans intelligence, c'était en dehors de leur principe de créer une race parfaite:
Ils ont réussis à ressusciter des gens pour qu'ils vivent comme les autres êtres humains, mais en restant influencés malgré eux. Ce sont des sceaux qui transforme en partie l'organisme pour qu'il s'habitue aux conditions sordides de la foret de la désolation, et permet à son possesseur d'augmenter terriblement sa puissance lorsqu'il "l'active". Ainsi, le porteur du sceau rejoint facilement les shintariens, en compensation du bien reçu.

Les nécromancien ont aussi compris que les créatures sans intelligence étaient inutiles. Désormais, la quasi totalité des mort-vivants détiennent leur âme saine, et peuvent réfléchir, penser rêver etc. Mais ils naissent dans la société shintarienne, et sont donc un peu conditionnés à soutenir la cause nécromancienne.


Mode de vie

Religion
Les mort-vivants vénèrent un dieu principalement. C'est le dieu originaire des mort-vivants. Ce dieu ce nomme Fukatsunin. Les mort-vivants croient en lui, parce qu'il lutte, selon leur croyance, constamment contre le dieu de la mort, que les mort-vivants haïssent plus que tout. C'est d'ailleurs pour cela que le châtiment suprême pour un mort-vivant, comme pour d'autre races d'ailleurs, c'est la mort. Pour un mort-vivant, vivre dans une prison éternellement, dans la nuit noir jusqu'à ce que l'énergie qui fait que l'on tient en vie s'estompe est beaucoup moins atroce que de mourir. (D'ailleurs, il semblerait que l'on remarque un certain acharnement chez les mort-vivants, en combat, même lorsqu'ils sont sur le point de mourir).

Fukatsunin est extrêmement pris au sérieux par tous les mort-vivants, et principalement les shintariens. Parce que le premier des maitres des shintariens a eut la présence d'esprit d'écrire un livre sur al venue de Fukatsunin sur terre. Il contient 9'751 pages. Ce que l'on ne sait pas, c'est si quelqu'un a décider de rajouter des pages pour permettre une meilleure domination sur les autres shintariens, car on retrouve dans le livre la manière dont Fukatsunin voulait que les roi shintariens dirigeassent leur peuple.
En tout cas, les mort-vivants y croient, et tentent de vénérer leur dieu du mieux qu'ils peuvent.

Principes, Vie Quotidienne ETC:
Le mode de vie des mort-vivants est enfait très surprenant, parce qu'il ressemble énormément à celui des hommes. Les morts vont dans des tavernes, boivent des genre de revitalisant, discutent, rigolent, vivent e ville, parfois se battent entre eux. C'est une vie comme les autres, sauf qu'elle est entièrement adaptée à leur mode de vie.

La grosse différence, c'estla manière dot les villes sont construites:

D'abord, chaque ville est entourée par des genres de murailles en pierre sombre. Selon les rumeurs, ce minerai serais la pierre la plus résistante de tout le monde de Kagenozuke. Ensuite, près des murailles, toujours en forme de cercle, vivent les mort-vivants les plus faibles, comme les goules faibles et certains morts "mal conçus". Plus loint apparaissent les vrais mort-vivant "nouvelle génération", autrement dit, ceux qui peuvent penser rire etc. Cette zone, toujours en cercle, est extrêmement étendue. C'est la zone la plus étendue dans les villes. Ensuite, on retrouve de nouveaux remparts, un peux plus petits, mais plus larges. C'est juste après que vivent les forces spéciales mort-vivantes, autrement dit, les "exceptions". Ce ne sont pas vraiment des mort-vivants (comme expliqué tout à l'heure) mais leur organisme est quand même terriblement modifié.

Les murailles qui séparent les exceptions et les mort traditionnels ne sont pas là pour empécher la rencontre entre les différentes classes. Il y a beaucoup de portes dans les murailles qui permettent à n'importe qui de passer: Ces murailles ne sont là uniquement à titre militaire.

Et juste après les exceptions apparaissent les shintariens. Ils vivent dans le centre de la ville et sont donc protégés naturellement par toute la ville. De nouveau, n'importe qui peut aller là bas, mais la surveillance est très sévère et les punitions terriblement violente. Par exemple, s'il y a une bagarre en pleine rue entre deux mort-vivants, ils seront immédiatement condamnés à mort. Mais cette sévérité n'est pas mal vue par les mort-vivants, qui doivent bien reconnaitre que c'est grâce aux shintariens s'ils sont encore en vie.

Hiérarchie
La hiérarchie mort-vivante ressemble beaucoup à celle des humains: ce sont des chefs qui donnent des ordres à des sous-chefs, qui sont eux-mêmes supérieurs d'autres personnes et ainsi de suite. Mais le règne mort-vivant est ce qu'on appel une dictature: Il y a un roi, qui est souvent prédéfini par l'ancien dirigeant, et lorsque le nouveau prend la place, il en désigne un autre etc...

Les mort-vivants sont très fiers de leurs rois, car en effet, il est très rare que ceux-ci ne se soient ratés dans leur règne, d'une quelconque manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagenozuke.forum2jeux.com
 
Origines et Mode de Vie des Mort-Vivants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [morts vivants] WIP de fond de tiroir
» [liste] Morts Vivants
» [Morts-vivants] Les équarisseurs d’Irina
» Les morts prennent parfois plus de place que les vivant dans nos coeurs /Anti/
» [CONSEIL] Bande de morts vivants débutants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kagenozuke :: Histoire et Règle :: Histoires diverses de Kagenozuke :: Origines et Mode de vie des différentes races-
Sauter vers: