Kagenozuke

Bienvenue dans le monde de Kagenozuke!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Hotage
Webmaster et Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5500
Age : 27
Pays : Suisse
Date d'inscription : 26/09/2005

Vos Statistiques
Points de Vie (normal):
20/20  (20/20)
Points de vie Tournoi:
14/14  (14/14)
Nombre de Knz: INFINI

MessageSujet: Histoire   Mer 5 Sep - 19:11

Introduction

Il y a longtemps, très longtemps, un clan nommé Shintara vivait dans une forêt auparavant appelée "La foret de la destinée". Ce clan avait, autrefois, énormément de contacts avec la civilisation de Kagenozuke. Il leur rendait service car seuls les shamanes (en communiquant avec la nature) et les Shintaras pouvaient retrouver leur chemin dans "La forêt de la Destinée".
Ils procuraient à la capitale des produits, plantes, et même bois, d'une qualité inimaginable. Cette forêt était une forêt presque enchantée car les choses que l'on y trouvait n'étaient généralement que de bonnes choses.

Étrangement, cette forêt ne correspondait absolument pas au clan Shintara:

Ils pratiquaient la Nécromancie...
En effet, ce clan ressuscitait les morts pour leur faire effectuer des tâches ingrates et souvent comme machines de guerre. Ils la pratiquaient sans arrêt avec toujours cette "soif de pouvoir" qui les poussaient à perfectionner leur "don" en ressuscitant créatures, animaux et parfois,quand ils en avaient l'occasion, des hommes.
C'est cette "soif" qui détruisit le pacte d'alliance de Kagenozuke...



Les Premières Guerres

A force de vouloir devenir fors, les membres du clan finirent par s'attaquer aux villes avec une armée de mort-vivants. Pour créer leur armée, ils massacrèrent toutes formes de vie dans "La forêt de la destinée" puis prirent des cadavres et créèrent des créatures gigantesques. Après cela, "La forêt de la destinée" fut rebaptisée. Ils l'appelèrent "la forêt de la désolation".
Pour détruire les barricades des villes. Ils tuèrent civils et soldats pour les ressusciter afin de perfectionner leurs sorts de résurrection.
Les humains, désespérés, ne savaient que faire. Alors ils rassemblèrent tous les soldats les plus expérimentés pour lutter contre les Shintara.
Il formèrent "La guilde de Kagenozuke".

La Guilde de Kagenozuke était une alliance entre tous les meilleurs guerriers humains de Kagenozuke, qui était dirigée par l'être humain considérés comme le plus puissant: Keikoku, aussi appelé Luciole. C'est depuis la création de la Guilde de Kagenozuke que les grandes guerres commencèrent.

Les premières guerres furent particulièrement sanglante, du fait que les mort-vivants ne se préoccupaient que de massacrer tout ce qui se trouvait sur leur passage qui pourrait leur permettre de créer des machines de guerre: animaux, humains et autres êtres vivants, tous couraient une mort certaine devant une armée de mort-vivants.

Mais la force des hommes n'était pas encore révolue, et l'alliance des différentes régions sous un seul drapeau permis aux êtres humains de contrer les mort-vivants, qui durent finalement retourner chez eux, après de longues et interminables batailles, qui durèrent près de 40 ans

Après l'unification des hommes, Kagenozuke resta éternellement dirigée par les mêmes personnes. Autrement dit, les êtres humains étaient devenu, en s'alliant, une unique nation. Bien que beaucoup de région gardait leur propre gouvernement, ils vivaient tous sous les mêmes lois et avec beaucoup de principes semblables.

Mais cette belle ère ne dura que peu de temps. Dix ans après les Premières Guerres, les mort-vivants refirent surface avec une armée d'une taille inimaginable jusque là, pour abattre toute chose osant se mettre en travers de leur chemin.



La Dernière Guerre avant la Nouvelle Ère

Les dernières grande bataille de la première ère débutèrent. C'était bien "le début de la fin". En effet, les humains n'avaient pas prévu une telle riposte en si peu de temps:
L'armée des mort-vivants devaient être environ trois fois supérieur à toutes les armées humaines de Kagenozuke. Autant dire qu'avec si peu de moyen militaire, il était impossible de réagir.

Les hommes commencèrent à perdre espoir lorsqu'ils virent virent la capitale, Kagenosuma, sombrer sous les armées ennemies en a peine 5 jours. Kagenosuma, qui était aussi surnommée "le Coeur du Dieu de la Guerre", en raison de son immense capacité défensive et du fait qu'elle disposait de la meilleur armée du royaume, avait sombrer en à peine 5 jours. Tout les soldats avaient étés massacrés.

Très peu de temps après, La Guilde de Kagenozuke se mobilisa pour tenter de rassembler le maximum d'aide vis à vis des autres races. La plupart répondirent à l'appel. Ils se barricadèrent, faisant fuir tous les êtres humains dans les montagnes. Il agrandirent à une vitesse impressionnante sa capitale, Nintsi, qui avait tripler de volume, non pas en habitation, mais en barricades et systèmes de défenses.

Et puis la guerre commença. C'était la plus grande bataille de ce temps. Et pourtant, l'issue du combat était claire avant même le commencement des combats: Les humains, malgré l'alliance des autres races, n'avaient absolument aucune chance.

Ils combattirent sans relâche, pendant plusieurs nuit. Et puis une nuit, quelque chose d'étrange se produisit. Les guerriers sentaient un genre de tension monter dans l'aire. Ils ressentaient une pression étrange. C'était autre chose que que la peur de mourir, de combattre, de tuer, de perdre. C'était quelque chose que même les mort-vivants ressentaient:
Quelque chose d'ordre spirituel...



La Nouvelle Ère

La nature avait extrêmement souffert durant les campagnes militaires mort-vivantes. Certaines espèces avaient complètement disparues, le quart du pays croulait sous la pourriture et la mort. De plus, mêmes les éléments étaient entièrement maitrisé par les mort-vivants et les hommes.

C'est pour cela que Chiunasima (la Déesse de la Nature) décida de mettre un terme à tout ceci. Elle réveilla la terre, l'eau le feu et l'aire pour faire vibrer tout ce qu'elle avait créer jusque là. Les montagnes ou se trouvaient les guerriers s'effondrèrent, littéralement parlant. Les montagnes entières s'affaissaient vraiment, dans un grondement absolument incroyable. Ailleurs, certaines montagnes "poussaient" du sol, les forêts grandissaient à certains endroits pendant que d'autres brulaient. Certaines races restées silencieuse depuis la création des mondes réapparurent même pendant ce grand tumulte.

On peut croire qu'après une telle catastrophe, toutes les races se trouvant dans la catastrophe périrent. Et bien non. En réalité, Chiunasima sait encore résonner, et ne serais jamais allée jusqu'à détruire ce qui lui a pris des milliers d'années à créer: Toutes ces races, bonne ou mauvaises font parties de sa création. Il est de son devoir de les préserver.

Si les hommes (et donc, également le clan Shintara) sont une erreur de sa part, elle doit assumer ses erreurs et laisser croitre ce qu'elle a déjà créer. Le fait de déclencher cette catastrophe était déjà une erreur en sois.

Les 10 premiers jours, le ciel de Kagenozuke ne laissait plus passer un seul rayon de lumière, et le monde n'était éclairé que par les feux de forêts. Cette noirceur étaient due à l'impressionnante quantité de poussière propulsée dans l'aire. Et finalement cette poussière se dissipa, laissant à nouveau le soleil baigner Kagenozuke de ses rayons d'or.



Le Nouveau Départ

Toutes les races commencèrent donc à se rassembler petit à petit. Il régnait une paix entre elle qui n'avait jamais été connue jusque là. Toutes les races se vouaient un respect assez étonnent. Mais ce respect ne sortait pas du néant:
Ce respect était alimenté par la crainte, par le manque d'information vis-à-vis des autres. Personne ne savait comment les autres races s'en étaient sortis.

Dans le milieu du moi, les races commencèrent à quitter gentiment les terres ou se dressaient autrefois des illustres montagnes, les pics neigeux. Chaque race créèrent des bateaux et rejoignirent le rivage d'une terre, à présent inconnue.

Les humains, trop faibles, et les moins bien adaptés à de tels changements climatiques, s'installèrent à l'endroit ou il y avait le moins de chemin à faire. Autrement dit, une fois sur la terre ferme, ils commencèrent déjà à se reformer, au bord de l'eau, créant des campements, qui plus tard deviendraient des villes.

Les gobelins, les trolles, les gnolls et toutes les races appartenant à ce qui était les terres oubliées, qui sont aujourd'hui le Royaume de Pandaria, revinrent à leur lieu d'origine. Ce sont des espèces qui peuvent se déplacer extrêmement rapidement, et atteignirent en deux semaine leurs anciens lieux d'origines.

Les mort-vivants furent les plus courageux, et décidèrent eux aussi de rejoindre leurs terres. Ils espéraient y retrouver des vestiges de leur civilisation encore intactes, mais les feux de forêts, les tremblements de terre et le changement du terrain avait entièrement détruit tout ce qui leur appartenait à l'époque. Ils durent tout recréer, de A à Z.



Les Nouvelles Guerres

Après êtres revenus à leurs lieux d'origines, les "choses sérieuses" recommencèrent assez rapidement:
Commençons par le plus gros changement, qui eut lieu dans les anciennes Terres Oubliées du Sud Ouest.

Les Guerres de l'Ouest
Les gobelins, gnolles et trolles arrivèrent donc dans leur lieux d'origines, ou ils furent très salement accueillis: La race des pandas, qui n'avait pas participer à la guerre, et qui, bien tapie au fond de sa forêt, n'avait pas été touchée par la catastrophe, était devenue la race la plus puissante des races de l'ancienne ère.
Malgré l'illustre sagesse qui sommeillait en eux, il furent rapidement attiré par de le désir de puissance, de pouvoir. Ils se mirent donc en campagne militaire pour envahir toutes les Terres Oubliées, qui vont devenir ce qu'elles sont aujourd'hui: Le Royaume de Pandaria.

Les gobelins, gnolles et trolles se faisaient chasser petit à petit de leur lieux d'origines, leur sanctuaires sacrés détruit, leur habitations détruites, leurs biens volés, leurs terres profanées.
C'est ainsi que commencèrent les Guerres de l'Ouest. Les gobelins, tout comme les gnolles et les trolles, commencèrent une lutte acharnée contre les assaillants pandas.
Finalement une grande partie des ces espèces se replia dans le Nord, ou vers les plages d'argent (anciennement, les plages ensanglantées) et dans le maquis de l'Ouest, qui se développa rapidement près des plages.


Les Mort-Vivants

Les mort-vivants rencontrèrent énormément de problèmes... Arrivés dans la forêt de la désolation, une grande partie avait brulé, mais surtout:

Il ne restait absolument rien, hormis les arbres morts, qui aurait pu indiquer la présence de mort-vivant ici à l'époque. Ils semblaient tous avoir été abattus ou avaient simplement disparus, et toutes les bâtisses avaient disparus. Il ne restait même plus de ruines. Non, la seule chose qui tenait encore debout, c'était les vestiges encore intacte de l'ancienne civilisation des Shintariens.

Les Mort-vivants se reconstruisent donc petit à petit, quand ils découvrirent un autre occupant, ou plutôt d'autres occupants, qui vivaient sur leurs ancies terres:

Pour la plupart, ça semblait être de la végétation qui aurait soudainement pris vie et qui attaquait sans relâche toute forme de vie appartenant aux nécromanciens. Ils se faisaient également attaqués par des créatures qui n'étaient jamais semblables, comme venu d'un autre monde. Egalement des créatures qui semblaient gazeuse, mais qui ressentaient quand même la douleur au contacte des flèches et mourraient en se dissipant dans l'aire.
Les mort-vivants sont depuis constamment attaqués par ces menaces.



Les Humains

Les humains sont de loin les êtres les plus difficile à maitriser, mais aussi les êtres qui oublient le plus rapidement leur sagesse, et dès qu'ils n'ont plus besoin des autres, deviennent soudainement renfermés sur eux-mêmes, égoïstes, traitres. C'est un peu ce qui s'est passé cette fois-ci.

Arrivé sur les côtes, les humains commencèrent gentiment à s'entraider. Jusque là, tout se passa bien. Mais quand Shinzaku reprit les commades des hommes, les humains commencèrent à faire une véritable guerre civile pour savoir qui gouvernerait. Heureusement, Shinzaku avait prévu le coup, et réussit à stopper les guerres, hélas, par la force. Finalement, vexé, certains humilier, et emplit de haine, les humains se séparèrent pour aller former des ville ailleurs.

Malgré les tensions, les humains finirent par former un traité de paix. Certaines font parties de la même alliance, d'autres tentent de devenir indépendante ou le sont même parfois déjà.

L'alliance humaine n'est donc plus aussi soudée qu'à l'époque, et il est très dur pour le nouveau dirigeant de faire durer la paix, car il serais très facile de faire démarrer les conflits...



Maintenant

Les races de Kagenozuke ont un objectif très claire: Reprendre le dessus sur les autres, qui sont désormais tous de la même puissance, ou presque. Kagenozuke est devenu un échiquier géant, ou l'objectif et de réussir à rester le seul et unique roi de la partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kagenozuke.forum2jeux.com
 
Histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kagenozuke :: Histoire et Règle :: Histoires diverses de Kagenozuke :: Histoires importantes de Kagenozuke-
Sauter vers: